Rachel Givelet et Pierre Chalmeau

Rachel Givelet née en 1987, commence le violon à l'âge de 4 ans. En 1997, elle entre au Conservatoire de Bordeaux dans la classe de Micheline Lefèbvre puis celle de Manuel Solans. A l'âge de 14 ans, elle obtient le Diplôme d'Etudes Musicales du Conservatoire mention très bien à l'unanimité. Deux ans plus tard, elle obtient le 1er prix de la ville de Bordeaux. Son bac réussi, elle est reçue au Conservatoire Supérieur de Lyon dans la classe d'Annick Roussin et de Laurence Ketels. En juin 2008, elle obtient un 1er prix du Conservatoire Supérieur de Lyon mention très bien à l'unanimité.

Passionnée de musique de chambre, Rachel Givelet forme en 2005 le trio Kang (trio avec piano), et est actuellement en Cycle d'Enseignement Supérieur de musique de chambre au Conservatoire Supérieur de Lyon dans la classe de Franck Krawczyk.

Rachel Givelet se prépare à de grands concours internation

aux, où elle a déjà été remarquée en 2007, au concours de violon Rodolfo Lipizer, en recevant un prix pour son tempérament artistique.

 

Pierre Chalmeau né en 1983, commence le piano à l'âge de huit ans avec son père, lui- même pianiste et chef d'orchestre. Il intègre le CNR de Paris en 1994 dans les classes de Billy Eidi, puis Brigitte Boutinon-Dumas. Il obtient un premier prix en 2002. Il suit parallèlement les cours d'analyse musicale et d'orchestration d'Alain Louvier.

Entre 2002 et 2004 il se perfectionne auprès de Chantal Fraysse et Ventislav Yankoff puis est admis en septembre 2004 à l'unanimité au Conservatoire National Superieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe d'Edson Elias et Thierry Rosbach.

Il forme au sein de cet établissement un duo avec le clarinettiste Carjez Gerretsen. Ils intègrent ensemble le cycle de musique de chambre dans la classe de Franck Krawczyk et Jacques Aboulker. Il obtient en Juin 2008 le premier prix à l'unanimité du jury du CNSM de Lyon.

Admis en septembre de la même année au Conservatoire de Bruxelles, il se perfectionne actuellement auprès de Alexander Madzar. Il a également pu recevoir les conseils de J.-F. Heisser, H. Barda, M.-P. Siruget, J.-C. Pennetier et Tatiana Zelikman.

Pierre Chalmeau est régulièrement invité à se produire en soliste ou en musique de chambre en France, au Festival de Menton, Festival de Val Thorens, Amphithéâtre de l'Opéra de Lyon, Salle Molière à Lyon. Il joue avec l'ensemble Accentus sous la direction de Laurence Équilbey lors d'une tournée franco-allemande en Janvier 2008, et travaille avec l'artiste Christian Boltansky pour les Nuits Blanches à Paris en Octobre 2008.

 


La DEPECHE du midi  : Concert du 20 juin 2009

Rachel Givelet et Pierre Chalmeau


Grande et belle soirée en l'église d'Albas ce vendredi 12 juin, lors du concert donné par les deux jeunes virtuoses Rachel Givelet et Pierre Chalmeau. Le public était relativement nombreux et l'enchantement ne fut pas long à se déclarer. Le répertoire en lui même ne pouvait qu'être attractif, mais la passion de la musique au cours des morceaux joués ne pouvait que faire commun ier les auditeurs à la foi des musiciens. L'osmose du pianiste avec la violoniste, la technicité dont ils firent preuve, ne pouvaient que leur attirer les faveurs des amateurs présents. Piano et violon à l'unisson laissaient supposer un orchestre virtuel. Beethoven fut un rare moment de grâce apprécié. Grieg, et l'ambiance si particulière de sa musique, ne pouvait que nous transporter. A noter qu'à ce passage, un jeune de douze ans, n'hésita pas à faire « le tourneur de pages » et Théo Montal fut salué comme il se doit. Debussy fut le compositeur de cette musique, qui permet d'aborder les évènements les plus sévères de façon musicalement plaisantes. Enfin, Bartok nous livre une musique originale et personnelle. Les rappels furent nombreux. Bref, la belle musique était au rendez-vous. Souhaitons pouvoir encore vivre des tels moments forts musicalement qui, le temps d'une soirée, permettent à ceux qui le désirent, d'éloigner les ennuis qui font bien souvent le quotidien de nos existences.