Pierre Nazarian et Gérard Rial

 

ALBAS : Quand le piano répond à la flûte

 

.

 

Ce vendredi 5 octobre, pour son treizième concert, « Musique à Albas » pouvait se féliciter de la venue de ces deux artistes.

 

Gérard Rial et Pierre Nazarian ont  fait partager au public  pratiquement deux heures de musique de grande intensité. L’église était investie par un public nombreux et connaisseur, le plaisir musical était au rendez vous. La pédagogie musicale dont ils se sont fait l’écho avant les différents morceaux a permit d’apprécier plus largement les pièces interprétées.

La flûte, instrument difficile s’il en est, trouvait toute son expression par le jeu même du musicien qui vivait sa musique autant qu’il l’interprétait.

Le piano virtuose répondait avec subtilité à ces différents moments et le public fut conquis. Le répertoire révélait toute sa magie selon les compositeurs joués, et le « tube » de la soirée fut sans conteste l’Ave Maria de Schubert. La qualité était présente et les auditeurs enchantés.

 

Si la musique adoucit les mœurs, ce soir là elle donnait tout son sens aux émotions partagées entre les uns et les autres. Vivement l’année 2013 pour connaître à nouveau de tels moments et pouvoir découvrir la musique sous d’autres aspects, sans cesse renouvelée.